Inscriptions

En raison des mesures de sécurité en vigueur, toute personne ne possédant ni carte professionnelle, ni carte d’étudiant d’une institution ancrée en Sorbonne doit s’inscrire plusieurs jours à l’avance auprès de : Philo-Recherche@univ-paris1.fr [Lucia Hernandez]

 

Infophilo

Abonnez-vous à la liste Infophilo et recevez toute l'actualité de l'UFR de philosophie

 

Centre d'histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (EA 1451)

Texte

Séminaires et ateliers 2020/2021

Philosophie et littérature

Séminaire commun du Centre d’histoire des philosophies modernes de la Sorbonne

Le Centre d'histoire des philosophies modernes de la Sorbonne regroupe des chercheurs qui ont en commun de tous pratiquer l'histoire de la philosophie, mais sur des sujets suffisamment variés pour que la question des méthodes mises en œuvre pour faire de l'histoire de la philosophie mérite d'être posée. L’objectif du séminaire est de créer la possibilité de ce questionnement, en organisant la rencontre, parfois inédite, de deux objets de recherche. Chaque séance comprendra deux interventions de trente minutes : celle d’un doctorant et celle d’un chercheur confirmé. La présence d’un « modérateur » est destinée à permettre d’engager une réflexion, avec l’aide des participants, sur les différentes manières dont un historien de la philosophie peut saisir ses objets et les constituer. En produisant des articulations théoriques entre des objets parfois thématiquement, mais également historiquement distincts, il s’agit d’éclairer l’histoire de la philosophie au travers de ses pratiques.

Télécharger le programme du 1er semestre

Inscription : philo-recherche@univ-paris1.fr

Spinoza en Sorbonne

Actualité de Spinoza

Traité théologico-politique

Animé par Chantal Jaquet, Pascal Sévérac et Ariel Suhamy

Fondé en 2000 dans le cadre de HIPHIMO et du CERPHI, UMR 5037, ce séminaire de recherche réunit une fois par mois environ à la Sorbonne des enseignants chercheurs, des professeurs du secondaire, des docteurs, des doctorants et des étudiants, qui s’intéressent aux recherches actuelles sur Spinoza.

À l’occasion du 350ème anniversaire de la parution du Traité théologico-politique, le séminaire fera le point sur les recherches récentes portant sur cet ouvrage, aussi bien en matière de liberté religieuse que de liberté politique.
Il reviendra sur les fondements de l’interprétation des textes sacrés et de l’autorité politique et il mettra l’accent sur l’usage qui peut être fait du traité pour éclairer des concepts comme ceux de laïcité, de décision ou de vie vraie.
 

Contact : Chantal.Jaquet@univ-paris1.fr

Télécharger le programme (PDF-309 Ko)

Histoire de la philosophie politique

Pour une généalogie des concepts politiques

Séminaire de doctorants organisé par Pierre Brossard et Ludmilla Lorrain

Droits de l’homme, guerre juste, souveraineté, nation, libertés civiles, crise de la représentation : au gré des crises politiques et de leur traitement médiatique, les mots du politique acquièrent une place centrale dans le langage ordinaire. Or l’usage constant de ces notions, nous les rendant familières, a d’abord pour conséquence une illusion d’évidence : comme si leur signification, univoque, ne faisait pas problème. Cette familiarité des concepts de la philosophie politique produit en outre une seconde illusion, plus problématique : elle laisse penser que ceuxci sont réductibles à des productions désincarnées, offertes à n’importe quel usage, et par conséquent susceptibles de désigner tout type de réalité. En un mot, la mobilisation constante de ces concepts produit une illusion d’anhistoricité.

Prenant le contre pieds de cet écueil, ce séminaire met au coeur de son travail l’historicité des concepts de la philosophie politique, et entend faire retour sur leurs conditions d’émergence. Notre objectif est ainsi de repenser le rapport inaugural entre faits historiques et pensée politique, suivant en cela l’hypothèse selon laquelle la compréhension de ce rapport doit permettre d’éclairer les concepts que déploie la philosophie politique. Car si, comme nous le pensons, la philosophie politique n’est pas le produit d’une spéculation hors sol, l’analyse de ses concepts gagnera en profondeur dès lors que l’attention sera portée sur les luttes et les tensions au fondement de leur construction. Ainsi, si certains concepts sont de véritables coups de force, l’ampleur des bouleversements qu’ils induisent n’est pleinement compréhensible sans une mise en perspective du contexte historique ayant accompagné leur avènement. L’attention portera donc sur les processus, habituellement masqués, plutôt que sur leurs résultats, les concepts – lesquels sont, le plus souvent, présentés comme des réalités réifiées. Notre objectif est donc de rendre visible les diverses tensions sémantiques et historiques qui structurent les concepts politiques.

Ce faisant, ce séminaire a pour dessein de travailler à une généalogie des concepts de la philosophie politique, permettant de retrouver le processus d’accumulation des différents sens qui les ont façonnés et rendus tels que le langage courant nous les donne à voir. Autant de strates de sens correspondant à autant de tensions historiques et de remaniements théoriques – des couches sédimentées, accumulées, supprimées ou réintroduites – dont il s’agira de retrouver la trace.

Inscriptions : ludmila.lorrain@gmail.com

L'analyse fonctionnelle d'une œuvre d'art

Séminaire animé par Bruno Haas et Thomas Le Gouge

Cet  atelier,  est une approche nouvelle des œuvres plastiques  qui  se développe également dans le domaine de l’analyse musicale, la déixis fonctionnelle. La déixis fonctionnelle  se  fonde  sur  une  logique  et  une  sémiologie  du  rapport  à  l’objet(l’événement) singulier  et  comporte  donc  une  discipline  de  la  perception  qui  n’est  pas  sans  rapport  aux approches  phénoménologiques.  Elle  s’en  différencie  par  les  moyens  descriptifs  qu’elle propose  et  qui  nous  permet  l’accès  à  une  strate  de  sens  "fonctionnelle"  auparavant  ignorée de  l’analyse  sémiologique,  mais  dont  la  connaissance  s’ébauche  depuis  les  débuts  de  la "critique d’art" de Schlegel. À part le fait de constituer une contribution à la sémiologie et à la  théorie  de  l’image,  la  déixis  fonctionnelle  est  une  école  du  regard  qui  permet d’aborder notamment des œuvres d’époques révolues avec une attention accrue à l’historicité des paramètres fondamentaux de la perception. Les  séances  durent  2  à  3  heures.  Dans  chaque  séance,  une seule  œuvre est abordée. Les œuvres proposées au travail commun font normalement l’objet d’une étude plus poussée par au moins l’un des membres de l’atelier.

Inscriptions : thomas_legouge@hotmail.com

Philosophies allemandes

Séminaire animé par Christian Bonnet et Paul Rateau

Le séminaire "Philosophies allemandes" est consacré, depuis 2013, aux philosophies d’expression allemande dans toute leur diversité. Les séances, au nombre de six ou sept par an, ont lieu à la Sorbonne le lundi soir de 18h à 20h, selon un calendrier publié au début de chaque année universitaire. Le séminaire est ouvert à toutes celles et tous ceux qui souhaitent y assister. 

Contact : Christian.Bonnet@univ-paris1.fr

Fictions et économies

Séminaire animé par Claire Pignol (PHARE) et Élise Sultan-Villet (HIPHIMO-PHARE)

Si la littérature, sous la forme du roman, du théâtre ou de la fable, peut instruire l’économie, elle vient aussi, sous celle de la fiction, et à l’intérieur même des textes économiques les plus classiques, donner à penser ce que la rationalité discursive peine, voire échoue à appréhender. Telle est l’idée au point de départ de ce séminaire ouvert à tous, qui accueillera, à chaque séance, deux chercheurs invités à présenter et à discuter l’un ou l’autre de ces deux aspects de l’articulation entre littérature et économie.

Inscription : Elise.Sultan@univ-paris1.fr

Télécharger le programme (PDF-230 Ko)

Hegel

Séminaire animé par Bruno Haas

Le séminaire a été fondé en 2005 par Bernard Mabille (+) et Gilles Marmasse. Jean-François Kervégan (Paris 1) l’a ensuite co-animé, avant de céder la place à Bruno Haas (Paris 1). Aujourd’hui, le séminaire est soutenu par l’équipe de recherche Métaphysique allemande et philosophie pratique (université de Poitiers) et le Centre d’histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne). Très ouvert sur la recherche internationale, il est principalement destiné aux doctorants et post-doctorants.

Contact : bruno.haas@univ-paris1.fr

A l'écoute d'un art qui serait autonome :

Musique et Peinture face au réel

Organisé par Vladimir Safatle (université de Sao Paulo), Bruno Haas (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Ce séminaire explore la production de sens par les œuvres d'art en s'intéressant, avec Adorno,
au rapport qu'elles entretiennent avec le réel politique.

Contact et inscription : rick.drasdo@gmx.de

Programme

Centre de philosophie contemporaine de la Sorbonne

Texte

 

 

Démocratie et écologie


Séminaire animé par Catherine Larrère, Lucile Schmid et Bérengère Hurand

La deuxième édition du séminaire Démocratie et écologie se donne pour projet d’élargir et d’approfondir le champ des questions travaillées une première fois de janvier à juin 2018. Son objectif est d’éclairer la situation contrastée des liens entre démocratie et écologie, et de débattre des manières d’inscrire durablement et concrètement les enjeux écologiques dans la politique française avec un projet de société partagé. Parce qu’il nous semble que les résistances à cette inscription tiennent autant aux pesanteurs administratives qu’à la difficulté de transformer profondément les façons de consommer et de produire, et à une temporalité politique et économique qui fait peu de place au long terme et aux habitudes de pensée qui en découlent, le séminaire associera les témoignages d’acteurs à une mise en perspective plus générale.

‘Normes, Sociétés, Philosophies’

NoSoPhi

Centre de Philosophie Contemporaine de la Sorbonne Institut des Sciences Juridique et Philosophique de la Sorbonne UMR 8103 –CNRS Paris 1 Panthéon Sorbonne

Séminaire organisé par Sophie Guérard de la Tour, Alicia Mornington-Engel et Yann Schmitt

Le vocabulaire de la norme et de la normativité connaît aujourd'hui une faveur croissante. Plus avant, par delà le simple usage de termes d’ailleurs susceptibles de recevoir des acceptions fort distinctes, les enjeux et interrogations soulevés par la normativité, son statut, la manière dont il faut la comprendre et dont elle peut s’effectuer, sont massivement présents, notamment dans le champ académique et les différentes disciplines qui le composent, notamment dans les domaines du droit, de la philosophie, des sciences humaines et sociales.

Site Nosophi

Télécharger le programme (PDF-461 Ko)

Wittgenstein

Séminaire organisé Bruno Ambroise, Christiane Chauviré, Pierre Fasula et Sandra Laugier

Après plusieurs années de séminaire consacrées au concept de forme de vie  – au confluent de la philosophie de Wittgenstein et de la Théorie critique, qui sera l’occasion d’une séance spéciale le 26 octobre – , nous allons dans le séminaire 2019-2020 marquer le retour à l’avant de la scène philosophique de la philosophie du langage ordinaire, entendue non seulement comme l’étude de ses acteurs principaux (Wittgenstein, Austin, H.L.A. Hart, Strawson, Ryle, Cavell) mais aussi comme une autre version d’un paradigme alternatif de philosophie du langage. Récemment, des ouvrages (Avner Baz, Toril Moi, etc.) et numéros de revue (« Who’s Afraid of Ordinary Language Philosophy? A Plea for Reviving a Wrongly Reviled Tradition”, GFPJ, Alice Crary et Joel De Lara) ont affirmé l’actualité des méthodes de Wittgenstein et d’Austin, revenant ainsi sur une longue tradition de « OLP bashing » et proposant un « nouveau récit » en philosophie du langage. On a maintes fois annoncé la disparition de la philosophie du langage ordinaire depuis la fin des années 1960, mais malgré ses multiples morts et les critiques de Gellner, Katz, Fodor, Geach, Grice, etc., elle a résisté. Désormais elle réémerge dans les domaines les plus divers : études de genre et queer, critique sociale, théorie littéraire, économie, études cinématographiques... Mais aussi au cœur de la philosophie du langage et de la connaissance, où elle constitue une alternative critique et réaliste à une philosophie "de l’esprit" dont la domination dans le champ de la philosophie anglo-saxonne a pu lui faire perdre de vue les enjeux proprement philosophiques de l’analyse du langage.
 

Télécharger le programme (PDF-1620Ko)

Critique des ontologies sociales

Le réel comme ce qui doit être interprété et le réel comme ce qui doit être changé

Séminaire coordonné par Jocelyn Benoist (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO) et Ronan de Calan (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO)

Au tournant du siècle ont fleuri en philosophie des approches entendant, d'une façon ou d'une autre, analyser l'être social en termes d'« objets sociaux ». Cette réhabilitation de la catégorie de l'objet, sur ce terrain, n'est pas sans soulever des questions. S'il est intéressant, et important, de relever le rôle joué, dans l'être social, par certains objets, constituant comme tels des opérateurs ou enjeux de socialité, toute réduction de l'être social lui-même à quelque chose qui serait de l'ordre de l'objet ou s'instancierait sans reste dans des objets, paraît éminemment contestable. On a pu croire atteindre, via une telle analytique en termes d'objets, la voie d'une objectivité retrouvée du social. Cependant, outre le fait qu'il n'est pas sûr que le social relève de part en part et de droit du régime de l'objectivité, il ne l'est pas plus que, raisonner tout uniment en termes d'objets, faisant tourner la planche à billets des entités, offre la meilleure garantie d'une telle objectivité, dont il faudrait interroger les conditions en partant des discours mêmes qui ont pu, disciplinairement, se vouer à la connaissance de la réalité sociale – et non des « objets sociaux ».

Télécharger le programme (PDF-198Ko)

Du sens et du sensible

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UMR 8103 ISJPS, PhiCo-EXeCO
Séminaire coordonné par Jocelyn Benoist et Pauline Nadrigny

La conjonction  du sens et du sensible est apparemment inscrite  dans les mots eux-mêmes "sens" et "sensible". Et en effet, l’histoire de la philosophie semble traversée d’une double recherche : de faire porter à tout sensible un sens et, symétriquement, de rendre constitutivement sensible tout sens, ou en tout cas de lui trouver un correspondant sensible. D’un tel attelage risque, alternativement, de résulter une domestication du sensible et une adultération du sens. Le sens a-t-il à être sensible ? Peut-il l’être et en quel(s) sens  Le sensible a-t-il à être, en lui-même, porteur de sens ? Et s’il peut  l’être, s’identifie-t-il au(x) sens qu’il peut porter ? Telles seront, entre autres, les questions posées dans ce séminaire, déclinant les relations possibles du sens et du sensible tant dans l’ordre ontologique qu’épistémologique et esthétique, sans ignorer non plus la portée éthique et politique du problème. Le séminaire nourrira la réflexion philosophique par une attention particulière aux usages effectifs – "esthétiques" ou non – du sensible : que fait-on, aujourd’hui, que peut-on, que doit-on faire, du sensible ?

Philosopher en Amérique

Nouveaux lieux, nouvelles expériences, nouvelle tradition philosophique ?

Séminaire de doctorants animé par Léa Boman et Baptiste Cornardeau

Comment la philosophie s’est-elle développée aux États-Unis ? Comment le renouvellement et la critique inhérents à l’enquête philosophique y ont-ils pris la forme d’une volonté affirmée de recommencement ? Pourrait-on parler d’une nouvelle tradition construite contre l’héritage européen ?  Consisterait-elle  en  une  attention  nouvelle  accordée  à  l’expérience,  en  un  approfondissement  démocratique  de  la  philosophie  lui imposant de se dépasser pour se donner de nouveaux objets et explorer ses marges ?


Contacts : lea.boman@univ-paris1.fr ; baptiste.cornardeau@univ-paris1.fr

Télécharger le programme (PDF-291Ko)

Raison(s) pratique(s)

Séminaire organisé par Élodie Djordjevic, Jean-François Kervégan, Jamila Mascat et Sabina Tortorella,avec le de l'Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne (UMR 8103)

Le vocabulaire de la norme et de la normativité connaît aujourd'hui une faveur croissante. Plus avant, par delà le simple usage de termes d’ailleurs susceptibles de recevoir des acceptions fort distinctes, les enjeux et interrogations soulevés par la normativité, son statut, la manière dont il faut la comprendre et dont elle peut s’effectuer, sont massivement présents, notamment dans le champ académique et les différentes disciplines qui le composent, notamment dans les domaines du droit, de la philosophie, des sciences humaines et sociales.

Le programme

Aspects du réalisme

Séminaire organisé par Jocelyn Benoist (Paris 1, ISJPS, PhiCo-EXeCO, IUF)

Pour certains réalistes, le réalisme consiste à rappeler que le monde existe; pour d’autres,  aujourd’hui, à le nier farouchement. Au-delà de ces divergences spectaculaires, qui nourrissent le débat contemporain, le sens qu’il y a à se référer au réel en philosophie réclame à être élucidé.Trop souvent, la question se voit réduite à sa dimension épistémique. Or, si la notion de connaissance demeure évidemment centrale là où est mise en question notre capacité à accorder un sens au réel, il n’est pas sûr que ce dernier puisse se voir défini exclusivement en référence à elle. L’idée de réel paraît indissociable d’un certain nombre d’épreuves et de pratiques : de ce qu'on ou essaie de faire, de ce réel et des différentes façons qu’on a d’enassumer la charge ou,au contraire, de se le dissimuler. Le séminaire explorera ces différentes dimensions d’expérience et d’élaboration du réel.

Télécharger le programme (PDF-183Ko)

Rosenzweig en dialogue

Séminaire de doctorants organisé par Emeline Durand & Vincent Blanchet

Après une année consacrée à la lecture de L’Étoile de la Rédemption, le séminaire se poursuit autour des dialogues noués, dans l’histoire de la philosophie, entre Rosenzweig et d’autres penseurs.

Inscriptions : emeline.durand@univ-paris1.fr

Les arts à l'âge classique

Séminaire organisé par Catherine Fricheau et Daniel Dauvois

Le séminaire sur les arts à l'Age classique porte sur tous les rapports consultables, constructibles et éventuellement originaux entre les arts et les sciences au XVIIe siècle.

Inscription : philo-recherche@univ-paris1.fr

Philosophie et Psychanalyse

Organisé par Ronan de Calan et Mathieu Frèrejouan

Le séminaire "Philosophie et Psychanalyse" a été animé au sein de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, de 2008 à 2018,  par  Guy-Félix  Duportail.  Ce  dernier  partait  du  constat  que  la  philosophie,  de  tradition  continentale  comme  analytique,  pense  aujourd’hui  pouvoir  faire  l’économie  de  la  psychanalyse.  C’est en réponse à cette absence que le séminaire a permis, chaque année, de renouer le dialogue entre philosophie et psychanalyse.

Télécharger le programme (PDF - 57 Ko)

Race et Culture : Questionnements philosophiques

Séminaire organisé par Magali Bessone (Univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne - ISJPS - CPCPS - NoSoPhi), Sophie Guérard de Latour (ENS de Lyon-Triangle), Jamila Mascat (Utrecht Univ.-ICON)

La question des minorités raciales et culturelles - de leur conceptualisation théorique et de leur traitement normatif et politique - a soudain pris une actualité et une présence publique particulièrement saillantes avec les mouvements de protestation nés à la suite des violences policières ayant conduit à la mort de Georges Floyd aux Etats-Unis. En France, après les travaux pionniers de Frantz Fanon, Colette Guillaumin ou Albert Memmi, depuis plus de 20 ans des chercheurs et chercheuses produisent de la connaissance et des outils pour questionner les injustices et les inégalités qui continuent d’affecter ces minorités. Une importante partie de ces outils a été construite en réfléchissant à la position toute particulière de la France et du monde intellectuel francophone par rapport aux champs des Racial studies, Black studies, Cultural studies, Postcolonial studies ou encore des théories du multiculturalisme massivement développées dans le monde anglophone. Les travaux français inspirés par ces approches critiques ont été particulièrement féconds dans de nombreux domaines en sciences humaines et sociales – sociologie, science politique, droit, démographie, histoire, littérature comparée… – mais ils restent comparativement peu développés et moins visibles en philosophie. L’enjeu du séminaire est d’offrir un lieu de réflexion pour rassembler, montrer et soutenir la dimension spécifiquement philosophique de la recherche sur la "question raciale et culturelle".

Télécharger le programme (PDF - 135 Ko)

Esthétique et environnement

Séminaire organisé par Pauline Nadrigny

Centre de philosophie contemporaine / EXECO

Télécharger le programme (PDF-995Ko)

Inscription : pauline.nadrigny@univ-paris1.fr

Les applications de la méthode phénoménologique

Séminaire de doctorants et de jeunes chercheurs (février - juin 2021)

animé par Luz Ascarate, doctorante (ISJPS, université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) & Audran Aulanier, doctorant (CEMS, EHESS)

Ce séminaire propose un parcours qui part d’interrogations théoriques sur l’application de la méthode phénoménologique et d’interrogations génératives concernant le soubassement social et politique de grands concepts phénoménologiques (agir, sujet, description) pour se diriger vers l’application de la méthode phénoménologique à des champs non exclusivement phénoménologiques (politiques, artistiques, coloniaux, sociaux). Deux questionnements principaux sont à l’œuvre. Le premier concerne le statut du sujet ; le second, qui s’imbrique dans le premier, a trait au lien entre imagination, corporéité, volonté et action, notamment politique, dans différents types d’expériences.

Programme et inscription

Groupe de recherche Antiquité, Moyen-âge, Transmission arabe (GRAMATA)

Texte

Séminaires 2020/2021

Graminaire 2021


Atelier de l'équipe G.R.A.M.A.T.A.
Groupe de Recherche Antiquité, Moyen-Age, Transmission Arabe (composante de l'UMR SPHERE, 7219)

Organisé par Pierre-Marie Morel et Ulysse Chaintreuil


Contacts :
ulysse.chaintreuil@hotmail.fr
pierre-marie.morel@univ-paris1.fr

Inscription :
ulysse.chaintreuil@hotmail.fr

Télécharger le programme (PDF - 344Ko)

École doctorale de philosophie

Séminaires 2020/2021

Séminaire de l'école doctorale de philosophie

Ce  séminaire  a  pour  objet  de  présenter  les  recherches  philosophiques  en  cours  et  de  contribuer à  la formation des doctorants. Il veut être un espace de réflexion et de discussion commun à toutes les équipes de  recherche.  Il  est  ouvert  aux  enseignants-chercheurs  et  aux  professeurs  invités  de  l’UFR  de  philosophie, aux chercheurs, doctorants et étudiants de master rattachés à l’École Doctorale, ainsi qu’à des intervenants extérieurs.  Le  séminaire  est  accueilli  par  la  Bibliothèque  Interuniversitaire  de  la  Sorbonne,  salle  de formation. Les publications des intervenants qui figurent au catalogue de la BIS sont mis à la disposition du public  pour  consultation  par  Luc  Courtaux,  responsable  des  collections  de  philosophie à  la  BIS.  Les doctorants peuvent mentionner leur participation à ce séminaire dans leur rapport final d’activité, au titre de l’insertion dans l’environnement de recherche. Denis Forest (directeur de l’EDPH) et Dominique Couzinet (coordination du séminaire)

Télécharger le programme (PDF 257Ko)

Institut d'Histoire et de Philosophie des Sciences et des Techniques (UMR 8590)

Texte

 

 

P H I L M A T H  /  E X P R E S S

Objectifs. Créé en 1997, le séminaire  PHILMATH est un lieu de réflexion et de discussion ouvert sur l’ensemble des problèmes métaphysiques, syntaxiques, sémantiques, et cognitifs soulevés, d’une part par les mathématiques pures et appliquées, et d’autre part par la logique.  L’histoire et la pratique de ces disciplines est un élément essentiel des travaux présentés et discutés.

Participants. Parmi les conférenciers invités, on compte aussi bien des philosophes, des logiciens et des mathématiciens de réputation internationale que des jeunes chercheurs, voire des doctorants. Depuis sa création en 1997, le séminaire est devenu un lieu de rencontre privilégié pour les spécialistes internationaux de ces disciplines. De nombreux travaux de recherche ont été présentés et discutés au séminaire avant leur publication.

Coordination du séminaire. Les responsables du séminaire, Francesca Poggiolesi et Fabrice Pataut,  travaillent en coordination avec les groupes de recherche en philosophie des mathématiques et de la logique de l’IHPST et de SND.

2021. En raison de la pandémie  du au Covid 2019, en 2020-2021 le séminaire se déroulera via zoom. Profitant de ce moyen de diffusion le séminaire sera en collaboration avec l’université d’Amsterdam et le groupe ERC EXPRESS.

Télécharger le programme (PDF 74 Ko)

 

Séminaire général de l'IHPST

Séminaire organisé par Vincent ARDOUREL & Francesca MERLIN

Ce séminaire porte sur questions générales de philosophie des sciences. Il a vocation à rassembler tous les membres de l’IHPST et, au-delà, tous celles et ceux intéressés par ces questions. Les communications sont données aussi bien par des membres de l’IHPST que par des chercheurs et chercheuses de différentes universités en France et à l’échelle internationale.

Le programme

Contacts :

francesca.merlin@univ-paris1.fr
vincent.ardourel@univ-paris1.fr