Image de couverture
Félix Blume, Essaim (2021)
Séminaire

Esthétique et environnement : des normes aux arts

 

Croiser les champs de l'esthétique et de l'écologie n'a rien d’évident. Qu'elle soit perçue par le prisme de modèles artistiques, personnifiée, renvoyée aux processus réflexifs du sujet percevant, la nature est toujours perçue, dans le cadre de l'esthétique, en résonance avec les facultés intellectuelles, sensitives et poïétiques du seul sujet humain : difficile alors de concilier esthétique et préoccupation environnementale. Depuis les années 1970, une branche importante de la pensée contemporaine s'y emploie pourtant, tâchant de dénouer le rapport enchevêtré de l'homme au milieu – dit naturel – qui est aussi le sien. Si les productions de l’esthétique environnementale sont stimulantes et trouvent en France un écho croissant, elles s'opèrent d'abord dans une certaine distance, si ce n'est une défiance, à l'égard des formes artistiques de représentation de la nature et tentent de penser une approche esthétique de l'environnement hors médiation artistique. Pour autant, l'activité artistique ne s'est jamais autant intéressée à l'environnement dit naturel et à la place de l'homme au sein de ce dernier : des installations à l’audio naturalisme, de l’écopoétique au cinéma, force est de constater que la création artistique se sent encore pleinement légitime lorsqu’il s’agit d’aborder ces problèmes, sans en oblitérer les enjeux éthiques et politiques. Pour la deuxième année consécutive, ce séminaire se charge d’explorer les formes contemporaines de l’inquiétude environnementale dans le champ de la création artistique.

 

 

Programme


Le lundi, une fois par mois, de 17h30 à 19h (sauf séance double, de 17h à 19h30)


Lundi 22 novembre 2021 - Centre Lourcine (1 rue de la Glacière, 75013 Paris) - Salle Gisèle Halimi, 3ème étage, bâtiment 1
Jean-François Augoyard (CNRS - CRESSON)
« Entre esthétique et environnement : l’appel sonore »

Lundi 13 décembre 2021 - Centre Lourcine - Salle 13
Agnès Foiret-Collet (Université Paris 1 Pantéon-Sorbonne, Acte)
« Nature exposée »

Lundi 31 janvier 2022 - Centre Lourcine - Salle 13
Maryse Ouellet (Université de Bonn)
« Par-delà l’imprésentable : médialité du sublime dans l’art contemporain »

Yann Toma (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Acte)
« Energie artistique et Capitalocène (de l'Art à l'ère du Néguanthropocène) »

Lundi 14 février 2022 - Centre Lourcine - Salle 13
Elise Domenach (ENS Lyon)
« Ce que voir veut dire. Cinéma de Fukushima et nouvelles formes de l’attention »

Lundi 14 mars 2022 - Centre Lourcine - Salle 13
Michel Collot (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, THALIM, UMR 7172)
« Vers un art écologique ? »

JEUDI 7 avril 2022 (attention, changement de jour) - Centre Lourcine - espace Gisèle Halimi
José Moure (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Acte)
« Filmer la nature sur un mode mineur : une écologie du regard ? »

Benjamin Thomas (Université de Strasbourg, ACCRA – UR 3402)
« Faire corps avec le monde : de l’espace cinématographique comme milieu »

9 ou 23 mai 2022 - Centre Lourcine - Salle 13
Aline Bergé (Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3, THALIM, UMR 7172)
« L’écopoétique qui ne dit pas son nom »

20 juin 2022 - Centre Lourcine - Salle 13
Justine Balibar (Université de Rennes 1)
« Le bon paysage »

Pauline Nadrigny (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
« In memoriam R.M. Schafer »

Affiche Type de fichier : PDF Poids du fichier :
401 Ko